Start-up Story : Phenix Sport, l’équipementier sportif éco-responsable et circulaire par modeintextile.fr

Le sport fait partie intégrante de notre culture, que cela soit en tant que simple spectateur ou en tant que pratiquant, impactant de façon plus ou moins importante notre quotidien. En avril 2020, la France comptait plus de 16 millions de licenciés au sein des Fédérations françaises sportives agréées par le Ministère des Sports. Le marché du sport représenterait même dans son ensemble, en France, près de 38 milliards d’euros. 


En ces temps de prise de conscience générale, il est donc légitime de s’interroger sur la façon dont le secteur intègre et s’approprie les problématiques 
environnementales et sociales auxquelles la planète fait face. Echange avec Olivier Guigonis et Paul-Emmanuel Guinard, co-fondateurs de Phenix Sport, présenté comme un des premiers équipementiers sportifs éco-responsables français.

DES MATIÈRES RECYCLÉES ET UNE OFFRE ADAPTÉE AUX CLUBS SPORTIFS 

Travaillant tous les deux dans le milieu sportif, Paul-Emmanuel et Olivier avaient déjà de solides connaissances dans la création de produits pour le premier, et de l’univers du textile technique sportif pour le deuxième. Leur envie de créer une marque éco-responsable naît en 2015, avec la montée en puissance du polyester recyclé dans l’univers du textile et de l’habillement. Après plusieurs essais de création d’entreprise, c’est finalement durant le confinement sanitaire que Phenix Sport voit enfin le jour ! « Nous nous sommes levés un matin pendant le confinement et nous nous sommes dit que c’était enfin le bon moment de lancer l’entreprise car l’actualité s’y prêtait parfaitement. »

La toute jeune entreprise Phenix Sport est donc lancée avec comme objectif d’être un équipementier sportif circulaire et responsable. L’entreprise propose des maillots et des équipements entièrement fabriqués à partir de polyester recyclé. « Les maillots que nous proposons sont fabriqués à partir de déchets plastiques qui sont récoltés en France. Notre partenaire travaille aussi bien avec des déchets que l’on met dans la poubelle jaune que ceux que l’on peut trouver dans les océans ».

Leur partenaire technique s’occupe de la collecte et de la transformation de ce plastique en fil de polyester recyclé, puis en étoffe. Elles sont au final envoyées dans une usine de confection au Portugal. C’est également dans cette usine que se fait la sublimation du maillot à l’aide d’encres non chimiques. Il était ainsi fondamental pour les co-fondateurs de Phenix Sport de trouver les bons partenaires, raison pour laquelle le projet a pris du temps à se mettre en place, leur objectif étant d’intégrer un maximum d’étapes de fabrication en France à moyen terme.

L’entreprise applique un système tarifaire préférentiel à la majorité des clubs de sport. En effet, il s’agit d’un système d’abonnement qui permet aux clubs de gérer au mieux leur trésorerie. Ils paient au mois l’usage des maillots et Phenix Sport s’engage à assurer le maintien du parc textile « si un maillot s’abîme, nous en redonnons un gratuitement ». Avec ce système, Paul-Emmanuel et Olivier souhaitent rester en plein cœur du marché « Nous ne voulons pas faire des produits qui soient plus chers que les produits existants sous prétexte qu’ils soient plus durables. Dans notre démarche, nous avions 2 options : soit faire du made in France et donc un produit deux fois plus cher, et faire d’un maillot de foot un produit de luxe, ce qui n’a aucun sens pour nous. Soit produire ailleurs en Europe pour garder les tarifs du marché avec une très bonne qualité. Nous voulons démocratiser notre offre écoresponsable et ne pas en faire un produit « bobo » ».

UN ÉQUIPEMENTIER CIRCULAIRE ET DURABLE 

Chaque club peut avoir en moyenne entre 200 et 300 licenciés à l’année, et chacun doit les équiper en short, chaussettes, t-shirt, survêtement. Une fois les maillots Phenix Sport obsolètes, l’entreprise les récupère afin de pouvoir les recycler et en faire des accessoires de sport comme des plots, des cerceaux etc.  « A la fin de la saison, nous récupérons gratuitement les maillots pour les transformer et les valoriser. Nous sommes en relation avec plusieurs usines de recyclage françaises, qui vont transformer ces maillots en pièces plastiques de nouveau utilisables pour le monde du sport. ». Pour le moment il s’agit d’un système circulaire en boucle ouverte, qui devrait à l’avenir évoluer vers une boucle fermée avec le recyclage des accessoires de sport.

Pour lancer le projet sur le marché, les co-fondateurs ne pouvaient attendre leurs propres maillots, en cours de fabrication. Ils ont donc trouvé un partenaire capable de gérer du tout-venant textile de marques non maîtrisées, avec parfois des alliages de matière. « Nous avons donc pu offrir aux clubs jouant le jeu une compensation financière sur l’achat de nos maillots. Les clubs étaient très contents que nous puissions venir récupérer leurs anciens maillots pour les recycler. »

Schéma circulaire d'un produit Phenix Sport

 

Grâce aux systèmes d’abonnements et aux matières recyclées et recyclables, l’entreprise a un contrôle total sur les déchets. Plus récemment, les co-fondateurs ont débuté des collaborations avec des partenaires pour offrir, pour chaque commande des clubs, des sacs de lavages ou une balle à disposer dans la machine à laver afin d’empêcher les fuites des micro plastiques dans les eaux usées. « Si nous vendons des maillots recyclés et qu’ils polluent encore plus une fois dans les mains des clubs, cela n’a plus de sens. »

DES DESIGNS NOVATEURS ET DIFFÉRENCIANTS

Le designer des maillots Phenix Sport est Clément Thiery, graphiste et designer sportif, également micro-influenceur sur Twitter. Il y partage ses créations qui rencontrent à chaque fois un succès conséquent par les personnes qui le suivent. Une force pour la marque qui obtient par le biais de Clément des retours du marché et de la communauté ce qu’il lui permet de rester très au fait des nouveautés et tendances dans le domaine des maillots sportifs. « Les clubs viennent nous voir pour notre approche éco-responsable mais aussi et surtout car nos designs plaisent. Chez Phenix Sport nous avons également des modèles que Clément vient changer en fonction des cahiers des charges de chaque club, ces designs plaisent beaucoup car ils sont déjà très novateurs par rapport à ce qu’il se fait chez les autres équipementiers. Mais nous souhaitons aussi proposer des créations uniques et sur-mesure. »

design des maillots phenix sport

Après ses débuts axés sur le foot, la marque travaille sur d’autres sports tel que le rugby, le basket, le handball ainsi que les sports de raquettes. « Nous avons commencé notre activité par le foot car cela nous semblait naturel de par notre passé, mais très rapidement on nous a demandé de travailler sur d’autres sportPour changer les choses, nous pensons que c’est d’abord au niveau des sports amateurs qu’il faut s’implanter, pour ensuite pouvoir toucher les clubs plus importants. »

Phenix Sport est actuellement finaliste des Trophées de la mode circulaire dans la catégorie Booster petite entreprise. Le vote du public est ouvert jusqu’à la mi-octobre.

Start-up Story : Phenix Sport, l’équipementier sportif éco-responsable et circulaire